Sac de papier ou sac de plastique compostable… lequel choisir pour la collecte?

Sac de papier ou sac de plastique compostable… lequel choisir pour la collecte?

Sac de papier ou sac de plastique compostable… lequel choisir pour la collecte?

Biodégradable, compostable, réutilisable, en papier… Il peut être difficile de distinguer les différents sacs destinés au compostage et d’acheter le bon produit quand on ne connaît pas leurs propriétés. En effet, on trouve une panoplie de types de sacs sur le marché et certaines étiquettes présentent des informations trompeuses qui peuvent vous induire en erreur. Par exemple, plusieurs fabricants utilisent des termes qui laissent croire que leurs produits sont biodégradables ou compostables, alors que ce n’est pas tout à fait le cas.

Pour vous aider à y voir plus clair, nous démêlerons dans cet article les caractéristiques des diverses catégories de sacs et nous expliquerons pourquoi seul le sac de papier peut être utilisé pour la collecte des matières organiques. Vous contribuerez ainsi à optimiser la qualité du compost!

Peut-on utiliser des sacs biodégradables?

D’abord, il est important de noter que le mot « biodégradable » n’est pas synonyme de « compostable ». En effet, les sacs biodégradables se fragmentent en particules de plastique, mais ne se décomposent pas entièrement et contaminent donc le compost, ce qui influe sur sa qualité.

D’autres termes sont utilisés pour qualifier les sacs biodégradables et indiquer qu’ils sont bons pour l’environnement, comme « oxobiodégradables », « 100 % biodégradable » ou « sûr pour l’environnement ». Malheureusement, ce n’est pas suffisant pour qu’ils puissent servir à la collecte de matières organiques, car les sacs dégradables ne se compostent pas. Les sacs oxobiodégradables, quant à eux, sont tout simplement des sacs de plastique comportant un additif afin qu’ils se dégradent lorsqu’ils sont exposés aux rayons UV ou à la chaleur.

Et les sacs compostables?

De leur côté, les sacs compostables sont constitués de matières plastiques végétales qui se décomposent. Par contre, puisqu’ils sont difficiles à distinguer des sacs de plastique ordinaires, ils ne sont pas acceptés dans le bac brun. Autre désavantage : certains sites de compostage au Québec ne sont pas autorisés à traiter les sacs compostables et pourraient donc refuser des matières qu’on leur achemine.

Avec le papier, pas d’ambiguïté!

Les sacs de papier sont acceptés par les sites de compostage. C’est donc le choix à privilégier pour la collecte de vos matières organiques. Il n’est toutefois pas nécessaire d’acheter des sacs de papier. Voici des exemples d’articles de papier que vous pouvez utiliser pour recueillir vos matières organiques (tout en économisant!) :

  • Journaux;
  • Serviettes de table;
  • Sacs d’épicerie en papier;
  • Sacs de pommes de terre;
  • Essuie-tout;
  • Sacs cadeaux en papier non glacé (dont vous avez coupé les parties faites d’autres matières).

 
Un processus simple et sans frais

En somme, la collecte des matières organiques est très facile à réaliser et il n’est pas nécessaire d’acheter des sacs pour y participer. Les sacs en papier, les journaux ou les autres emballages de papier non glacé que vous avez à la maison conviennent parfaitement.

Merci de participer à la collecte des matières organiques et d’effectuer les bons choix pour maximiser l’efficacité du compostage!